Aller au contenu

Prix du Quartier des Arts

Ce prix a été créé en 1992 à l’occasion du 25e anniversaire de l’association.

Tous les deux ans, le « Quartier des Arts » décerne un prix récompensant soit une restauration ou une réalisation architecturale ou patrimoniale récente, soit une réhabilitation ou une affectation nouvelle. Les propositions prises en compte doivent se situer dans le périmètre d’activité du « Quartier des Arts », à savoir entre les boulevards de petite ceinture et ceux de la jonction Nord-Midi depuis le Palais de Justice jusqu’au Botanique.

Les critères d’évaluation sont les suivants :

  • la qualité esthétique,
  • l’aspect fonctionnel,
  • la faculté d’imagination,
  • l’impact de la réalisation sur son environnement,
  • les facilités de réalisation et d’entretien
  • et les matériaux employés ainsi que la qualité du mobilier.

 

Les réalisations suivantes ont été primées :


1992 : Complexe du Bois Sauvage, rue du Bois Sauvage


1994 : Restauration de la façade de l’Old England


1996 : Mise en valeur du site archéologique de la place Royale


1998 : Restauration de la façade de l’église Saint-Jacques-sur-Coudenberg


2000 : Restauration et reconversion des écuries du palais d’Egmont pour l’ISELP


2002 : Construction d’immeubles de logements de la rue du Treurenberg et la mise en valeur de la porte de la première enceinte du même nom


2004 : Restauration des maisons de la rue de la Montagne et construction de logements en intérieur d’îlot, ainsi qu’une mention à la restauration de la vitrine due à Hankar, rue Royale (ancienne chemiserie Niguet), et une mention à la restauration, hors périmètre, de l’hôtel particulier situé rue des Comédiens 24


2006 : Aménagement de l’espace public autour de la rue Van Moer, et mention à la rénovation de l’hôtel Frison 


2008 : Pas de prix, mais un blâme pour la défiguration de l’hôtel Wittouck


2010 : Création de SQUARE dans les jardins de l’Albertine


2012 : Rénovation de la Gare Centrale


2014 : C’est l’action conjointe de la Fondation Roi Baudouin et de l’Institut Royal du Patrimoine Artistique (I.R.P.A.) qui est mise à l’honneur pour la récupération d’une œuvre baroque importante : le groupe de La Charité sculpté par Jan van Delen à la fin du 17ème siècle.


2017 : Restauration de la clôture du Petit Sablon